Quelques films qui valent le coup d’oeil et qui ont fait des flops.

Je rédige cet article, en partie, pour Antoine (Elizabé) et Guillaume (Lassiat)
Voici 4 petits films qui valent le coup d’oeil. Ce sont des echecs commerciaux, car ils sont tombés dans l’oubli. Je trouve cela absurde.
De très beaux VFX et une post prod qui vaut le détour. Un montage intelligent et des prises de risque.
Matez les !!! Vous m’en direz des nouvelles.

Scott Pilgrim vs the world (2010) :
La bande annonce m’a fait découvrir le dernier album de Prodigy (que l’on ne retrouve pas dans le film … dommage)
À voir : Sous ces airs de film d’ado, il y a plusieurs techniques intéressantes et notamment les scènes d’action (filmé avec 2 cameras, pour passer de l’une à l’autre et donner plus de rythme) / Les onomatopées sont belles égalements

The Rules of Attraction (2002) : On dit que c’est le film qui a inspiré Bref. Je pense que Guy Ritchie n’est pas en reste non plus.
À voir : Les split-screens, sans hésiter / Le montage global, également, un bon passage de scènes à l’endroit, puis à l’envers.


Cashback (2006) : Après l’avoir réalisé en court métrage, Sean Ellis en fait un long. Ce film fait partie de mon top 10 des plus beaux chocs visuels de ces dernières années. Aurait il pu rester en version courte ? Peut-être …
À voir : L’esthétique, de manière globale / Les ralentis / Les arrêts sur image / la narration / tout …

Garden State (2004) : C’est le premier, véritable, long métrage de Zach Braff. Je trouve qu’il n’a rien fait d’intéressant avant et depuis.
À voir : La scène du « jeu de la bouteille », pour son esthétique (accélération et ralenti maitrisés) / Le jeu de Nathalie Portman, au top / Le rythme / Le papier peint.

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Leave a Comment

 

You must be logged in to post a comment.